Peser 

Matière : photographie, 2013.


Peser. L’action se déroule dans la salle de bain. 

-J’entends qu’ «  elle enlève les kystes par les pieds ».

Les extrémités se découvrent, et s’ouvrent 

les vannes de sorties de notre corps. 

-Les maux tomberaient au sol comme on perd les eaux ?

Peut-être suffirait-il de les laisser couler?

La gravité nous décharge des restes. 

De ces boules elles-même pleines à craquer

qui viennent s’incruster, nous texturer,

excroissantes.

Entre les deux peaux, elles s’insèrent. 

Celle qui couvre le corps, le bas, soutient les poids 

qui s’emmagasinent, constricteurs. 

Je les laisse tomber progressivement. 

Ils tendent et dessinent des courbes dynamiques, 

monstruosités du corps relâché, détendu. 

Seule dans ce laboratoire, baignoire, 

je vous pèse, je me pèse.

Matière : texte, 2013.